poule qui perd ses plumes

Poule qui perd ses plumes : quelles raisons ?

La perte de plumes chez la poule peut être un phénomène assez inquiétant pour un éleveur. Alors c’est vrai il existe des poules à cou nu, mais les autres races de poules sont censées être bien garnies. Il est possible d’avoir l’impression de mal faire les choses, pourtant il n’est pas toujours aisé d’identifier la cause de ces pertes de plumes et de régler le problème. Dans cet article, nous vous expliquons les différentes causes de la perte de plume chez la poule et le coq. Vous verrez que de nombreuses causes sont possibles et vous pourrez identifier quelle est la solution idéale pour régler ce problème de poule qui perd ses plumes.

A quoi servent les plumes de mes poules ?

Il faut bien se souvenir que la poule est un oiseau, et à la base les oiseaux sont censés voler. Ainsi le plumage de la poule est censé l’aider à voler. Mais pas seulement ! Il la protège aussi de la pluie, du vent, mais également du froid de l’hiver.

La plume est composée (comme nos ongles et nos cheveux) de kératine. 

Mais voilà, parfois les plumes de nos poules ont tendance à tomber, et on ne sait pas toujours en identifier la cause.

Est-ce que les plumes de mes poules repoussent ?

Tout d’abord, pas d’inquiétude, les plumes de vos poules repoussent bel et bien. Le temps que met une plume à repousser est cependant variable. Et il est tout d’abord nécessaire de régler la cause de la perte de plume. Ces causes sont multiples, et pas toujours faciles à identifier. Généralement, les plumes de votre poule repoussent dans les 3 à 7 semaines suite à leur perte. Alors il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour une poule qui perd ses plumes.

Est ce que ma poule perd ses plumes dû à sa mue ?

Il faut tout d’abord savoir qu’il n’est pas nécessaire de s’inquiéter pour toutes les pertes de plumes de vos poules. Il est normal de retrouver des plumes au sol dans votre poulailler et votre jardin. En effet, la poule est un animal qui effectue une mue durant une certaine période. Grâce à cette mue, la poule va se constituer un plumage renforcé pour passer les rudes hivers au chaud. 

Durant la première année de sa vie, la poule n’effectue pas de mue. Ce n’est qu’après sa première année que la poule va commencer à muer. 

Ainsi il est possible que votre poules perde ses plumes au niveau de son cou mais aussi de son corps ou de sa queue.

La mue de la poule intervient souvent en fin d’été, lorsque la saison automnale s’approche. Parfois, cette perte de plume s’accompagne d’un arrêt de la ponte.

La perte de plumes peut être liée à la reproduction

Si votre élevage de poules comprend un coq, alors vous avez peut-être trouvé la raison d’une poule qui perd ses plumes. Ainsi, au printemps, saison de la reproduction, une perte de plume de vos poules peut intervenir. Cette perte de plumes est liée à l’acte de l’accouplement. C’est la faute au frottement du corps du coq contre celui de la poule. Pas d’inquiétude donc à cette période. Si vous souhaitez régler ce problème, pourquoi ne pas séparer vos poules et votre coq en attendant la fin de cette période ?

Une mauvaise alimentation peut-elle favoriser la perte de plumes ?

Parfois la perte de plume de vos poules n’est ni liée à la mue, ni à la reproduction. Elle peut être causée par une alimentation déséquilibrée de vos volailles. L’alimentation de vos poules doit être riche et variée. L’alimentation doit être constituée d’une majorité de graines, mais pas toujours les mêmes, vous pouvez également compléter leur alimentation avec des végétaux ou des insectes séchés ou  non. 

Ainsi vos poules bien nourries devraient ne plus perdre leurs plumes.

Une de mes poules se fait “piquer” par les autres !

Il arrive que les poules se “piquent” littéralement avec leurs becs entre elles. Ce picage conduit les poules à s’arracher mutuellement les plumes. Parfois, quand les poules se piquent trop entre elles, il est important de séparer les fauteuses de troubles. Si vous ne le faites pas, la poule risque de se retrouver toute dégarnie. 

Il faut savoir que ce phénomène de picage ne se limite pas à une perte de plumes. Il peut engendrer un stress conséquent parmi les volailles du poulailler. Il est ainsi important d’identifier le problème, et de séparer les individus. 

Vous pouvez réessayer de les remettre ensemble un peu plus tard. 

Le stress de mes poules peut-il être la cause de la perte de plumes ?

Le picage entre les poules peut engendrer un stress important, mais ce n’est pas le seul élément de stress. Ce stress peut être causé par plusieurs éléments, et il peut se manifester par une perte des plumes chez la poule ou le coq.  

Tout d’abord la poule peut être stressée du fait d’un confort mal assuré, comme un poulailler mal entretenu par exemple. Le poulailler doit être nettoyé quotidiennement. Ce stress causant la perte de plume peut être dû à un élément du poulailler qui aurait été changé, retiré ou même déplacé. 

Enfin le stress peut intervenir du fait d’un nouvel entrant dans le poulailler ou d’un changement de régime alimentaire.

Des parasites peuvent-ils être responsables de la perte de plumes ?

Les poules peuvent être victimes de parasites qui les infestent. Ces parasites vont amener les poules à se gratter, ce qui va entraîner des pertes de plumes. 

Plusieurs parasites différents peuvent causer une perte de plumes. Il est donc important pour vous de vérifier la cause de la perte de plumes.

Voici plusieurs parasites pouvant causer la perte de plumes :

  • La présence de poux – Les poux peuvent être la cause de la perte de plumes des poules. Souvent, cela sera dû aux poux broyeurs qui vont se nourrir des plumes et morceaux de peaux mortes. Contrairement aux poux rouges, qui peuvent aussi en être la cause, les poux broyeurs vivent directement sur la poule. Veillez ainsi à vérifier que votre poule n’est pas infestée de poux quels qu’ils soient. En cas d’infestation, la terre de diatomée peut être votre alliée.
  • La gale déplumante – La gale déplumante est causée par des acariens microscopiques et invisibles pour l’œil humain. Contactez votre vétérinaire en cas de suspicion de gale déplumante.

Comment favoriser la repousse des plumes ?

Afin de favoriser la repousse des plumes, plusieurs solutions s’offrent à vous. Mais avant tout, il faut identifier la cause de la perte de plumes et régler le phénomène, que ce soit par un isolement de l’animal concerné, ou tout autre phénomène.

Si la peau de votre volaille est à nue suite à un problème de perte de plumes, vous pouvez y appliquer de l’huile de cade. L’huile de cade aide à la repousse des plumes. 

Par ailleurs, vous pouvez donner à votre poule une alimentation variée et équilibrée. Certains vous diront que tel ou tel aliment va vous permettre de faire repousser plus vite les plumes de vos poules mais c’est faux. Une fois la cause identifiée et le problème réglé, il faut juste de la patience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page