pododermatite

Qu’est-ce que la pododermatite chez la poule et comment la soigner ?

Ce nom peut vous paraître assez barbare, mais ce phénomène est toujours assez dérangeant pour une poule et pour un élevage. La pododermatite est en réalité un abcès sous la patte, aussi appelé “bumblefoot” (pied bourdon). 

Qu’est-ce que la pododermatite ?

La pododermatite n’est pas propre aux poules. On parle souvent de pododermatite chez le chat. Chez le chat les coussinets métacarpaux augmentent de volume et changent parfois de couleur pour teindre sur le violet. 

Chez la poule ou le poulet cela peut causer des difficultés à marcher. Il est nécessaire de traiter rapidement une pododermatite.

A la base, la pododermatite est une infection de la patte causée par une bactérie. Il arrive que les poules se blessent au niveau des pattes, des bactéries pénètrent parfois la plaie, ce qui peut conduire à une pododermatite. 

La bactérie, une fois dans la patte, va provoquer un abcès ou un kyste. Vous verrez alors votre poule boiter, celle-ci doit également ressentir une vive douleur, surtout si les deux pattes sont infectées. 

Par quoi peut être causée une pododermatite ?

Une pododermatite peut avoir diverses causes, tout comme la perte de plumes. Mais cela est toujours lié à une coupure ou une blessure à la patte de votre poule. Il faut alors chercher ce qui aurait pu blesser votre poule, dans le poulailler ou le jardin. Cela peut être une écharde qui viendrait du poulailler, d’un perchoir ou d’un autre accessoire en bois. Cela peut également venir d’un accessoire en métal trop asséré. Essayez d’identifier le type de problème afin que cela ne se répète plus. 

La pododermatite peut s’aggraver !

Les pododermatites sont toujours causées par une blessure à la patte du poulet d’origine quelconque. Mais il se peut que les pododermatites s’aggravent et conduisent à une infection sévère des pattes de vos poules. Le type de poule peut jouer sur la gravité des pododermatites.

Plusieurs facteurs peuvent conduire à l’infection de la patte de la poule. C’est le cas notamment d’un sol pas adapté. Un sol en gravier dans votre poulailler peut conduire à aggraver une pododermatite. Mais ce n’est pas tout. Une hygiène moyenne ou mauvaise du poulailler peut conduire à une surinfection de la pododermatite. Il est nécessaire de changer tous les jours la litière de votre poulailler et de le nettoyer. Vous pouvez par exemple utiliser une litière de chanvre

Comment identifier la pododermatite chez la poule ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que seul un vétérinaire qualifié pourra identifier précisément une pododermatite chez une poule, si vous suspectez une pododermatite pensez à consulter un vétérinaire.

Afin de savoir si votre poule a une pododermatite, plusieurs choses sont à observer. Tout d’abord, vous remarquerez que votre animal aura tendance à boiter, ou aura des difficultés pour se déplacer dans le poulailler. 

En vous approchant de plus près, vous pourrez peut-être constater une inflammation de la patte de votre poule qui peut être plus ou moins importante selon le stade de l’infection.

Il arrive parfois que vous retrouviez des traces de sang sur le sol du poulailler ou sur les accessoires. 

Si vous observez plus attentivement le dessous de la patte de votre poule, vous verrez alors une petite boule. Cette boule peut être assortie d’une petite croûte noire selon le stade de la pododermatite. Vous devez alors agir sous peine de mettre en danger la vie de votre poule.

Comment agir en cas de pododermatites ?

En cas de pododermatite, je vous conseille de faire appel à un vétérinaire qui prodiguera les soins et les traitements nécessaires à votre poulet. Si ce n’est pas possible ou que vous préférez agir par vous même, alors il y a plusieurs choses à faire sur vos volailles touchées : 

  • Premièrement, vous devez supprimer la cause de blessures de vos poules si vous parvenez à l’identifier. 
  • Equipez vous de gants et d’un masque.
  • Faites tremper la patte de votre poule dans une eau tiède durant une bonne dizaine de minutes. Cela aura pour effet de ramollir les peaux ainsi que la pododermatite.
  • Enlevez la croûte maintenant ramollie, si elle ne part pas facilement, remettez la patte à tremper. 
  • Une fois la croûte retirée, nettoyez là et videz le pu qui s’échappe de la blessure.
  • Désinfectez et mettez une compresse et un pansement solide autour de la patte de votre poule et surveillez l’évolution quotidiennement en changeant le pansement et en désinfectant tous les jours. 
  • Il se peut que votre poule ait besoin d’antibiotiques pour se débarrasser de l’infection. Ainsi en l’absence d’amélioration après les premiers jours, contactez votre vétérinaire qui fournira un traitement adapté.

Voici une vidéo vous présentant la pododermatite chez la poule

2 réflexions sur “Qu’est-ce que la pododermatite chez la poule et comment la soigner ?”

  1. Un grand merci pour votre reportage , et j’ai pu donc identifier cette pododermite sous ces deux pattes de
    ma Poupoule rousse hier, et ces abcès je pense sont au stade 4
    Depuis hier cataplasme comme vous l’indiquez et j’espère que ça marchera car elle est très mignonne et très docile
    À vous relire
    Jacky

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page